Le thé vert est une plante médicinale naturelle très puissante.

plante médicinale

Un des plus puissants antioxydants (neutralise les radicaux libres).

Puissant désintoxiquant, ses propriétés sont multiples.

D’origine chinoise, le thé vert est connu depuis l’antiquité et fait partie des «brûlegraisses».

Cette appellation grand public, qui caractérise le plus souvent les plantes contenant de la caféine, fait référence à une augmentation de la lipolyse et de la thermogénèse.

 

Les feuilles de thé vert contiennent à la fois de la caféine, entre 3 et 4 %, et des catéchines, deux substances qui augmentent les concentrations de noradrénaline dans l’organisme.

Or, ce composé permet d’accroître les dépenses énergétiques et l’oxydation des graisses. Des études réalisées sur des rats ont démontré l’effet anti-obésité du thé vert. Celles effectuées sur l’homme sont moins catégoriques mais semblent être tout de même bénéfiques sur la perte de poids. Une méta-analyse, réalisée sur 11 études, a montré que les catéchines du thé vert avaient un intérêt dans la perte de poids et dans son maintien, en particulier lors d’une activité physique modérée.

 

Le thé vert est principalement utilisé sous forme d’infusion.

On peut cependant le retrouver sous formes de gélules. Une tasse de thé vert contient en moyenne 50 mg de caféine. Il est recommandé de ne pas dé- passer 3 à 4 tasses de thé vert, ce qui permet de ne pas aller au-delà des doses moyennes quotidiennes recommandées de 300 mg de caféine.