Encres de tatouage, attention nanoparticules !

Tous piqués ?

Une étude publiée par des chercheurs allemands, associés au synchrotron de Grenoble, vient de démontrer que les nanoparticules contenues dans les encres de tatouage s’infiltrent dans l’organisme et s’y installent durablement. Des pigments organiques verts et bleus mais aussi du dioxyde de titane ont été retrouvés dans les ganglions lymphatiques des personnes tatouées

Certaines de ces substances ont été classées comme potentiellement cancérigène par le Centre international de recherche sur le cancer..

Dans tous les cas, vous augmentez votre charge toxique et donc votre niveau d’inflammation, à l’origine de la plupart des maladies dégénératives.

Ces techniques “décoratives” sur la peau, parfois à forte charge symbolique, ne sont pas anodines et vous impactent durablement.

Petite histoire du tatouage :

Si le tatouage était, à l’origine des temps, une façon de marquer son appartenance à un clan, puis plus tard, à un groupe social (marin, soldat, motard, gangster), on le croise aujourd’hui sur toutes les peaux. Femme ou homme, jeune ou vieux, riche ou pauvre : le tatouage est « encré » dans les mœurs et exprime trop souvent à présent, un nouveau conformisme social.
En France, une personne sur dix serait tatouée ! Les non tatoués seront ils bientôt montrés du doigt ?

Ne succombez pas à la mode des tatouages, pensez d’abord à votre santé. Elle le vaut bien, non ? Votre santé vous invite à vous abstenir de tatouage !

Et si vous avez quelque chose de fort à exprimer, trouvez d’autres formes pour le dire.

 

C’est le moment pour vous d’envisager une detox générale et plus particulièrement contre les métaux lourds, que vous soyez tatoués ou non.

 

Bilan nutritionnel et détox : – 50% avec le code : Détox

30 € !

jusqu’au 30/06/2018. Patrice ALBERT : 06 61 16 47 48

 

Source : Santé, bien-être à Marseille et ailleurs …