La physionutrition renoue le dialogue avec le patient.

physionutrition, marseille

 

Les études biologiques les plus fines de la physionutrition, en dialogue avec la “clinique” (les signes ou symptômes) et notre alimentation au quotidien, permettent de donner sens à tous nos malaises et dysfonctionnements. Cette approche n’exclut aucunement notre dimension psychologique et affective, et bien sûr le stress (douleurs, troubles du transit, pertes d’énergie, de motivation, dépression, surpoids etc…) qui interagissent avec notre biologie.

Elle donne aussi quelques clefs de compréhension globale aux pathologies lourdes les plus répandues, maladies dites de “civilisation”, comme l’obésité, le diabète, le cancer, les maladies cardio-vasculaires, les maladies auto-immunes et dégénératives, comme Alzheimer. Dans toutes ces maladies nous avons des facteurs (causes) en commun possibles, comme la perméabilité intestinale ou la sédentarité et des réactions communes de type inflammatoire indissociable de la réponse immunitaire. Cette compréhension permet une action thérapeutique profonde et durable.

C’est donc un renouveau de la pratique médicale à la fois plus scientifique et pragmatique, plus humble aussi, attendu par tous.

En mettant au centre de la santé, la composition quotidienne de notre assiette, c’est bien chacun de nous qui devient le principal acteur de sa santé avec l’aide de la physionutrition.

La Physionutrition peut enrichir la pratique de nombreux thérapeutes et professionnels de santé. Elle a conçu aussi des outils spécifiques d’une grande efficacité comme le bilan physionutritionnel mis au point par l’IEPP . Enfin elle fait souvent écho aux médecines traditionnelles comme la médecine chinoise et intègre la phytothérapie dans sa pratique, voire l’homéopathie, recommande la Sophrologie, l’Ostéopathie etc.

Bref c’est une médecine humaine du futur et de la tradition tout à la fois pour répondre à notre interrogation de départ …

Diplômé de l’IEPP, je vous ferai bénéficier de ces techniques pour votre santé et votre qualité de vie.

Je vous invite maintenant à découvrir l’article de présentation de la physionutrition présent sur le site de l’IEPP. Je vous en donne ici le début, il prolonge opportunément le mien .

Une nouvelle approche de soin

La prévention et l’accompagnement des pathologies prennent une part croissante dans les préoccupations des médecins, du grand public et bien sûr des responsables de santé publique. En effet, quelle est la branche de la pathologie ou de la prévention des maladies qui peut aujourd’hui ignorer l’intérêt d’un apport satisfaisant en micro nutriments ?

Source et suite : La physionutrition sur le site de l’IEPP

corps_iepp