fbpx
Nourrir sainement son esprit et son corps

Le sucre plus responsable de l’hypertension que le sel.

 

sel et hypertension, quel rôle ?

faut il ranger la salière ?

 

Les sucres ajoutés dans les aliments transformés sont davantage responsables de l’hypertension artérielle et des maladies cardiovasculaires que le sel,

selon une analyse publiée dans le British Medical Journal.

Alors que les approches pour abaisser la pression artérielle ont toujours mis l’accent sur la réduction de la consommation de sel, qui comme le cholestérol a été abusivement diabolisé.

les sucres ajoutés, dans les aliments issus de l’industrie, en particulier le fructose monosaccharide, peuvent augmenter la pression et sa variabilité ainsi que le rythme cardiaque et la demande en oxygène du myocarde, et contribue à l’inflammation, à l’insulinorésistance.

La consommation de sucre a fortement augmenté depuis 300 ans. Les données suggèrent que les personnes dont l’apport en sucres ajoutés correspond au quart (25 %) du total de leurs calories quotidiennes ont un risque de maladies cardiovasculaires presque triplé comparativement à celles dont les sucres ajoutés représentent 10 % de l’apport en calories.Les sucres naturels présents dans les fruits et légumes ne sont pas eux nocifs pour la santé.

Tout comme les apports en sel ne viennent pas surtout de la salière, la plus grande partie du sucre consommé ne vient pas du sucrier mais des aliments industriels transformés.

Rappelons que le sel, comme le glucose (sucre) est indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme.

4g de sel quotidien minimum sont nécessaires pour : la transmission des signaux nerveux,  la contraction musculaire et le fonctionnement des reins en assurant une bonne hydratation. Le sel gouverne, avec le potassium, tout l’équilibre hydrique de l’organisme. Choisissez le sel de mer, non raffiné, bénéfique aussi pour sa richesse en iode.

N’hésitez donc pas à rajouter un peu de bon gros sel de mer sur vos plats, faites plutôt attention, comme pour le sucre, au sel caché de l’industrie agro-alimentaire, sortons de la crainte excessive du sel. La corrélation HTA et sel est  moins évidente que ce que l’on croyait.

Patrice ALBERT

 

Source : Le sucre serait le principal responsable de l’hypertension et non le sel | Psychomédia

Tags:

Laisser un commentaire