Respirer pleinement, maintenant !

Faites des exercices respiratoires au moins deux fois par jour

La Sophrologie donne une grande importance à la respiration, c’est la base de cette discipline prophylactique (prévention) et thérapeutique.

Respirez une fois et observez la manière dont l’air pénètre vos poumons ; je parierais que vous respirez mal ce qui est d’ailleurs le cas de la majorité les personnes . Cela montre que vous êtes stressé, capable seulement de vous maintenir en vie et certainement pas de jouir d’une bonne santé !

Une mauvaise respiration est la porte ouverte à toutes sortes de désordres organiques. il faut donc absolument changer votre manière de respirer si elle n’est pas juste .

Mode d’emploi d’une respiration plus saine, en 3 étapes :

  • Debout appliquez votre main sur votre abdomen. Puis expirez en chassant le plus d’air possible par la bouche comme si vous souffliez dans une paille, encore et encore…
  •  Pour inspirer, par le nez si possible, poussez votre main à l’aide de l’abdomen et observez comment l’air peut ainsi envahir la partie basse de vos poumons, le ventre se gonfle comme un ballon …
  • Pour expirer, contrôlez avec votre main que l’abdomen se vide complètement et devient tout à fait plat. Imaginez que votre paroi abdominale se rapproche de votre colonne vertébrale.

Et ainsi régulièrement pratiquez plusieurs inspiration et expiration avec le va-et-vient de votre main sur le ventre .

Faites régulièrement cet exercice en pleine conscience et vous allez créer un nouvel automatisme qui peut changer votre vie ! 

Une vie pleine d’énergie, comme vos poumons que vous remplissez à présent entièrement. Votre diaphragme, le grand muscle respiratoire, qui sépare le thorax de l’abdomen, est pleinement actif. 

Vous évacuez les tensions. Massés, vascularisés, les organes internes fonctionnent mieux : Transit intestinal, foie, reins, organes génitaux.

.

Je vous propose un second exercice respiratoire, pour aller plus loin dans la maîtrise du souffle ! (exercice du Dr Raymond Abrezol)

Je vous conseille de commencer par le pratiquer en position allongée sur le dos.

Posez une main sur votre abdomen. Inspirez fortement, expirez lentement par la bouche comme si vous souffliez dans une paille.. Videz aussi complètement que possible vos poumons… 
Puis inspirez lentement par le nez en emplissant en premier votre abdomen, qui doit pousser votre main. 

Lorsque vous sentez que votre ventre est plein d’air, essayez d’inhaler encore de l’air dans votre poitrine en laissant le ventre dehors.  Ensuite soulevez vos épaules et remplissez les avec encore plus d’air.

Vous aurez l’étrange impression d’être comme un ballon.

Essayer de retenir l’air quelques instants…

Puis expirez très lentement en maintenant le plus longtemps possible votre ventre gonflé, en vidant d’abord les épaules puis la poitrine et enfin votre abdomen. 

Pratiquez cet exercice régulièrement n’importe quand n’importe où .

Si vous le faites souvent il améliorera votre rendement physique et psychique. Il est possible au début que cet exercice ainsi que toute exercice respiratoire crée une sensation de vertige.  Ceci est dû au fait que votre cerveau reçoit plus d’oxygène que d’habitude .

En vous entraînant, ces réactions vont peu à peu disparaître et les fonctions cérébrales vont s’améliorer  (mémoire, concentration, améliorés)

.

Un, deux, trois, VIVEZ, RESPIREZ ! !

Video de respiration abdominale – Cliquez !